Le Pôle : présentation

La création du Pôle résulte d’un mémorandum d’accord signé le 4 septembre 2006 à l’initiative conjointe de la France et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), pour une première période de sept ans (2007-2013). La structure est basée à Dakar au sein du Centre Régional du PNUD pour l’Afrique. Initialement baptisé « Pôle régional d’appui aux CSLP » (Cadres Stratégiques de Lutte contre la Pauvreté), le Pôle avait pour mandat principal de renforcer les processus de planification des stratégies nationales de développement des pays en collaboration avec les bureaux pays du PNUD.


Devenu en 2008 « Pôle Stratégies de développement et finances publiques », il appuie depuis lors les efforts des États d’Afrique de l’Ouest et du Centre pour une meilleure intégration des objectifs des stratégies nationales de développement dans les budgets des Etats et des collectivités locales, et ce dans le cadre de l’agenda des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).


A partir de 2009, avec l’adoption des directives régionales impulsant des réformes des finances publiques, le Pôle apporte son soutien aux Commissions de l’UEMOA et de la CEMAC dans la mise en œuvre du nouveau cadre harmonisé des finances publiques au sein des Etats membres.


A la mi-2013, le Centre Régional du PNUD pour l’Afrique installe son siège à Addis Abeba en Ethiopie, tandis que le Pôle reste basé à Dakar, au sein du bureau de liaison du Centre régional.
Le 14 mars 2014, le Comité d’orientation stratégique du Pôle clôture la phase I du projet (2007-2013), tirant le bilan de la première période d’activité du projet. La phase II est lancée (2014-2017), alignée au cycle de programmation du PNUD 2014-2017.

Son action s’inscrit dans le cadre des réformes actuelles des systèmes de planification et de gestion des finances publiques. Elle poursuit quatre objectifs principaux :

  • la planification stratégique
  • la programmation pluriannuelle
  • le suivi et l’évaluation des cadres stratégiques et de programmation
  • la mobilisation des recettes fiscales intérieures

Le Pôle déroule ces objectifs en observant les principes d’action suivants :

  • Une approche globale, qui couvre l’ensemble de la chaîne Planification-Programmation Budgétaire-Suivi-Evaluation (PPBSE), y compris le contrôle externe, la fiscalité et les questions transversales du genre, emploi et changement climatique
  • Un accompagnement multi-acteurs : administrations publiques, Parlements, Cours des comptes, Organisations de la société civile, Commissions économiques régionales ;
  • Une articulation soutenue entre soutiens régionaux, nationaux et locaux ;
  • Une action centrée sur le renforcement des capacités techniques et organisationnelles et une meilleure capitalisation des expériences en vue de l'appropriation des réformes ;
  • Des interventions ad hoc et/ou inscrites dans la durée au travers de plans de collaboration annuels et une programmation pluriannuelle concertée avec le PNUD, les pays bénéficiaires et les autres partenaires du projet
  • La promotion de la coopération Sud-Sud : promotion des échanges de bonnes pratiques et recours aux compétences locales et expertises nationales dans la sous-région.
Modifié le: lundi 29 août 2016, 15:24